Jactatus

Membre du collectif Jactatus de mai 2019 à août 2020
Jactatus’ breakfast, performance, 1 min Performance en streaming, co-créer avec Hoang Lê, 1min, 2019. Machine à tatouer, petit déjeuner, 2 Iphones et une Webcam.
Portfolio Jactatus 2019. 

Jactatus est un collectif d’artistes et de designers. Entre la France et le Japon, une performance en streaming eut lieu. Il est 4h30 du matin à Soisson (France) et 12h30 à Tokyo (Japon). Hoang Lê me tatoue le logo de Jactatus : une ligne noire sur le majeur. Cette performance d’une minute restera à jamais sur mon corps. Chacun des sept membres de Jactatus a cette ligne tatouée.

Jactatus est un collectif rassemblant sept jeunes artistes et designers mettant en place des actions multidisciplinaires autant artistiques que sociales, et dont les protagonistes sont motivés par l’urgence d’agir et d’intervenir collectivement. Le collectif porte ce nom comme référence éponyme de l’araignée Maratus Jactatus, dont la caractéristique est d’être prise de tremblements irréguliers, tel une transe, pendant sa parade nuptiale. Ces agitations, sa toile qui se tisse et se détisse sont à l’image de la dynamique du collectif. Leurs pratiques s’articulent autour des théories queer, féministes et décoloniales, qui sont développées de manière critique, hors de toute lecture définitive. Afin de produire un dépla- cement au sein des pressions sociales, politiques et normatives, le collectif crée des œuvres hybrides, cherchant à décloisonner les médiums, ainsi que des rencontres avec d’autres ar- tistes et chercheur·euse. Composé de diverses personnalités et nationalités (Allemagne, Colombie, France et Vietnam), chacun de ces sept membres portent ainsi en soi une subjectivité politique et hérite d’une mémoire collective riche et variée. En perpétuelle recherche de déconstruction des normes, le collectif questionne par exemple la notion d’identité et les limites de l’individualisme, pour adopter plutôt la notion de «sujets nomades et multiples» (Rosi Braidotti) propres aux luttes intersectionalistes. Le soi devient un terrain de jeu – il est actif, élargi et exposé à des interprétations multiples et mouvantes. Cette démarche qui trouble les limites d’un soi individuel constitue le point d’appui du collectif. Si bien que le masque et l’artefact deviennent des outils continuels de réinvention des codes et symboles contemporains: ils dépassent alors la question de l’artifice et troublent les dites apparences. Jactatus est donc un espace artistique hétérogène, mais aussi un lieu d’expérimentations – il se commence, s’annule et se reprend, il enfile des identités, des fragments de symboles, abandonne les siens, se délie, se déguise et se rencontre.

Membres de Jactatus : Junior Barona, Marika Belle, Paul-Emile Bertonèche, Eva Djen, Aurélie Jouanen, Hoang Lê et Sacha Rey (ancien membre).

Screenshot de la performance Jactatus’ Breakfast, vue de l’exposition de 1 minute exhibition, Spiral, Tokyo, Japon, 2019.
Screenshot de la performance Jactatus’ Breakfast, vue de l’exposition de 1 minute exhibition, Spiral, Tokyo, Japon, 2019.
Screenshot de la performance Jactatus’ Breakfast, vue de l’exposition de 1 minute exhibition, Spiral, Tokyo, Japon, 2019.
Portfolio Jactatus, 2019.
Portfolio Jactatus, 2019.
Portfolio Jactatus, 2019.
Portfolio Jactatus, 2019.
Portfolio Jactatus, 2019.
Portfolio Jactatus, 2019.

CONTACT

Sacha Rey

rey.sacha06@gmail.com

crédits

Logo Fragil : Sylvain Brillault
Design web : Julie Drnd

Felicità Goodbye Horses

18 juin au 10 juillet à Poush

6 boulevard du Général Leclerc, Clichy

 – gratuit, sur inscription

Read more
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram