État des lieux des forces en présence

2024-2025, concert d'images, installation vidéo documentaire performative diffusée sur un acousmonium (32 haut-parleurs).
2026, long-métrage documentaire.

Ce projet documentaire, que je qualifie de « road trip éthologique », interroge la relation que l’humain entretient au collectif et avec les autres formes de vie. Cette prospection pensée à partir de la spécificité d’une espèce protégée méditerranéenne, le Flamant rose, se destine à forger des alliances inter-espèces dans lesquelles les non-humains et l’exigence d’émancipation de personnes minorisées se découvrent des problèmes communs. Pour ce faire, j’élaborerai des questionnaires à partir du mode de vie des flamants roses qui seront ensuite destinées à m’entretenir avec des militant·e·s. De Barcelone à Marseille, en passant par la Camargue et le delta de l’Ebre, des militant·e·s filmé·e·s à partir du point de vue spéculatif du flamant rose, partagent et inventent des outils de gestion de conflits et de violences. Ceci afin d’éviter les pratiques punitives, telles que le call out ou le canceling. Ce film prend la forme d’une conversation non-spéciste et corporelle dans une perspective critique de l’anthropocentrisme et au moyen de « l’activisme par le plaisir » (Adrienne Maree Brown).

2024, aide à la création de L’École Universitaire de Recherche‭ ‬ArTeC‭ et hébergement à l'Institut Français de Barcelone.‬ 2023, aide à la production de la Fondation des Artistes.
Résidence artistique au Hangar X Triangle Astérides, du 8 janvier au 28 février 2024, à Barcelone. En 2022, ce projet a bénéficié du soutien de l'aide en développement de la DICRéAM du CNC, d'une bourse de production de Mécènes du Sud Aix-Marseille et de la résidence de recherche création "Locus Sonus Locus Vitae" à l'ESAAIX.

Je suis actuellement à la recherche d'une structure de production pour accompagner et soutenir ce projet. Vous pouvez me contactez : rey.sacha06@gmail.com

2025‭, ‬concert of images ‭: ‬performative‭ ‬video‭ ‬installation broadcast on an acousmonium‭ (‬32‭ ‬spearkers‭)‬‭.‬ 2026, feature film.

This documentary installation intends to forge inter-species alliances in which pink flamingos and the demand for emancipation from minorities discover common issues‭. ‬To do this‭, ‬I invented questions based on the flamingo life style‭, ‬which it will be then‭ ‬asked to transgender activists‭. ‬From‭ ‬Barcelona‭ ‬to Marseille‭, ‬via the‭ ‬Ebro delta‭ ‬and the Camargue‭, ‬militants filmed from the pink flamingo point of view’s will exchange tools to manage conflict and violence‭.‬ I'm shooting individual scenes with activists in‭ ‬Barcelona‭ ‬and Marseille‭. ‬During the filming of two collective shoots in wetlands‭, ‬each activist will lead a workshop to spread their knowledge‭. ‬In the‭ ‬Ebro delta‭ ‬‭‬then in the Camargue‭ living together will be an opportunity to activists to reflect on their commitments and question punitive practices such as calling out or cancelling‭. ‬

Esta video instalación, que describo como un "road trip etológico", examina la relación que los humanos mantienen con la colectividad y con otras formas de vida. Esta exploración, basada en la especificidad de una especie mediterránea protegida, el flamenco rosa, pretende forjar alianzas interespecies en las que los no humanos y la demanda de emancipación de los grupos minoritarios descubran problemas comunes. Para ello, elaboraré cuestionarios basados en el estilo de vida de los flamencos, que luego utilizaré para hablar con las activistas trans*. En Barcelona y en el delta del Ebro, activistas filmados desde el punto de vista del flamenco rosa comparten instrumentos para gestionar los conflictos y la violencia. El objetivo es evitar prácticas punitivas como el "call out" o el "canceling". Esta película adopta una perspectiva crítica sobre el antropocentrismo, utilizando la noción de "pleasure activism" (adrienne maree brown).‬

Barbra Boustier‭, ‬plateau vidéo du‭Hangar‭, ‬Barcelone‭, ‬photographie numérique‭, ‬février 2024‭. ‬©‭ ‬Sacha Rey
Kha Villanueva‭, ‬dans le Bar Madame Jasmine, Barcelone‭ , photographie numérique‭, ‬mars 2024‭. ‬©‭ ‬Sacha Rey
Photogramme extrait documentaire  “états des lieux des forces en présences”, impression sur mousseline soyeuse 45g, 64 x 64cm (avec marges blanches de 2cm), 50€.
Livraison offerte, paiement par paypal ou en espèces sur Marseille. Pour tout achat contactez rey.sacha06@gmail.com
Repérages avec des flamants roses en‭ ‬Camargue‭, photographie numérique, ‬décembre 20223. ‬©‭ ‬Sacha Rey
Repérages, parade amoureuse de flamants roses en‭ ‬Camargue‭, photographie numérique, ‬décembre 20223. ‬©‭ ‬Sacha Rey
Repérages avec des flamants roses en‭ ‬Camargue‭, photographie numérique, ‬décembre 20223. ‬©‭ ‬Sacha Rey
Repérages avec des flamants roses en‭ ‬Camargue‭, photographie numérique, ‬décembre 20223. ‬©‭ ‬Sacha Rey
Repérages avec des flamants roses en‭ ‬Camargue‭, photographie numérique, ‬décembre 20223. ‬©‭ ‬Sacha Rey
Repérages avec des flamants roses en‭ ‬Camargue‭, photographie numérique, ‬mai 2022‭. ‬©‭ ‬Sacha Rey
Repérages avec des flamants roses en‭ ‬Camargue‭, photographie numérique, ‬mai 2022‭. ‬©‭ ‬Sacha Rey
Repérages avec des flamants roses en‭ ‬Camargue‭, photographie numérique, ‬mai 2022‭. ‬©‭ ‬Sacha Rey
Repérages avec des flamants roses en‭ ‬Camargue‭, ‬ photographie numérique, ‬mai 2022‭. ‬©‭ ‬Sacha Rey
Repérages avec des flamants roses en‭ ‬Camargue‭, ‬photographie numérique, ‬mai 2022‭. ‬©‭ ‬Sacha Rey

But I'm a Cheerleader

2023, installation vidéo documentaire : 3‭ ‬vidéos numériques en couleur‭ (‬50min‭)‬‭, ‬2‭ ‬lés de‭ ‬photographies en couleur imprimées sur mousseline‭ (‬442cm x 131cm chacun‭).‬

Cette installation est constituée de trois portraits vidéo présentant : Naya Abrin et Miel Villemot artistes-chercheur·euses au statut d’artiste auteur·trice ainsi que Marion Zurbach, chorégraphe et Clothilde Cras de Belleval, assistante décorateur·trice, qui sont intermittentes. J'ai demandé à ces travailleur·euse·s de l'art d'incarner un·e cheerleader tou en menant des entretiens documentaire en faisant du sport. Souvent au cinéma‭, ‬les cheerleaders sont représentées par des femmes cis-hétéro blanches hyper-sexualisées‭, ‬répondant à des critères de beauté hégémoniques‭. ‬Je souhaitais dé-sexualiser lae cheerleader‭, ‬et utiliser cette figure pour parler des conditions de travail dans le secteur culturel‭. ‬Dans cette installation vidéo documentaire il est question de comment au cours de l’histoire cette pratique sportive a été transformée par les normes de genre et de race‭. ‬Par exemple‭, ‬Naya mentionne le fait que le cheerleading était uniquement pratiqué par des hommes, ‬et‭ ‬que ce sport était interdit aux femmes jusqu’en 1923‭. ‬Le titre est en référence à la comédie lesbienneBut I’m a Cheerleader en référence de Jamie Babbit sortie en 1999.

«‬ Le choix de faire du sport tout en faisant les entretiens provient du fait que certaines personnes n’étaient pas à l’aise avec la danse ou le chant‭. ‬Il y avait aussi des contraintes économiques‭. ‬Le budget que j’avais pour la réalisation de cette installation n’était pas assez conséquent pour avoir de vrais moments de transmission et de pratique de danse‭, ‬de musique ou de poésie‭. ‬On avait des temps de tournage très réduits‭ ‬parce que je rémunère chaque personne filmée mais très peu‭, ‬100€‭. ‬Donc je ne pouvais pas leur demander de faire des heures d’entraînements‭. (...)‬ Ce que je développe avec la méthode que je nomme «‬‭ ‬danse documentaire »‬‭, ‬c’est le fait d’aller vers un cinéma corporel notamment par les arts vivants‭. (...) ‬Le corps en mouvement peut perturber la parole‭, ‬voir parfois‭ ‬s’en décentrer afin de "‬partir du muscle ‮»‬‭" (Dorlin‭) ‬pour laisser davantage de place au langage corporel‭.‬ ‮«‬ Extrait d’un entretien avec la curatrice‭, ‬Daisy Lambert‭, ‬CAC Brétigny‭, ‬2023‭.‬ 

Première diffusion de l’installation‭, ‬du 22‭ ‬avril au 1‭ ‬juillet 2023‭, ‬dans l’exposition collective ‬"Partir du muscle ‮»‬‭", au‭ ‬CAC Brétigny‭, ‬curatée par‭ ‬Daisy Lambert‭.‬ Ce projet bénéficie du soutien de l'aide à la création individuelle de la DRAC PACA, du CAC Brétigny et en mars 2023 d'une résidence de recherche-création au centre d'art SAW à Ottawa au Canada.

2023, documentary video installation: 3 digital color videos (50min), 2 strips of color photographs printed on muslin (442cm x 131cm each).

This documentary video installation will focus on fights for social justice in the creative arts industry. Each protagonist embody the cheerleader character in their own way while practicing a sport (dance, rock climbing, roller bladind, ice skating…) and testifying to the discriminations experienced or observed during their work. In France I interviewed five workers from the cultural sector such as a cultural mediator, a film technician, a researcher and artists. Protagonists dressed as cheerleaders will have the mission of encouraging each other and creating a space of resistance against the highly competitive creative arts sector. This project is named in reference to the eponymous lesbian comedy But I'm a Cheerleader by Jamie Babbit released in 1999.

This project is supported by the "individual creation" grant (AIC) from DRAC PACA, CAC Brétigny and in Marche 2023 will benefit from a research-creation residency in SAW in Ottawa, Canada.
From 22/04 to 01/07/2023, «Partir du muscle » collective exhibition, CAC Brétigny, Brétigny-sur-Orge
Curator: Daisy Lambert.

Trailer 4min : https://vimeo.com/user97576022 Vidéo N°1, Naya, 19min, (ENG sub): https://vimeo.com/816529765?share=copy Vidéo N°2, Miel, 21min:https://vimeo.com/816523007?share=copy Vidéo N°3, Marion & Clothilde, 11min : https://vimeo.com/764899792?share=copy Demandez le mot de passe à rey.sacha06@gmail.com

Vue de l’exposition « Partir du muscle », But I’m a Cheerleader, installation vidéo, 2023. Photo : Aurélien Mole.
Vue de l’exposition « Partir du muscle », But I’m a Cheerleader, installation vidéo, 2023. Photo : Aurélien Mole.
Vue de l’exposition « Partir du muscle », But I’m a Cheerleader, installation vidéo, 2023. Photo : Aurélien Mole.
Vue de l’exposition « Partir du muscle », But I’m a Cheerleader, installation vidéo, 2023. Photo : Aurélien Mole.
"But I'm a Cheerleader", septembre 2022, © Sacha Rey.
"But I'm a Cheerleader", Marion Zurbach, Chorégraphe de la compagnie Unplush, septembre 2022, © Sacha Rey.
"But I'm a Cheerleader", Clothilde Cras de Belleval, décoratrice dans le cinéma et artiste plasticienne, septembre 2022, © Sacha Rey.
"But I'm a Cheerleader", Naya Abrin, artiste plasticien.ne, novembre 2022, © Sacha Rey.
"But I'm a Cheerleader", Clothilde Cras de Belleval, décoratrice dans le cinéma et artiste plasticienne, septembre 2022, © Sacha Rey.
"But I'm a Cheerleader", Marion Zurbach, Chorégraphe de la compagnie Unplush, septembre 2022, © Sacha Rey.
"But I'm a Cheerleader", Naya Abrin, artiste plasticien.ne, novembre 2022, © Sacha Rey.
"But I'm a Cheerleader", Clothilde Cras de Belleval, décoratrice dans le cinéma et artiste plasticienne, septembre 2022, © Sacha Rey.
"But I'm a Cheerleader", Naya Abrin, artiste plasticien.ne, janvier 2023, © Sacha Rey.
"But I'm a Cheerleader", Clothilde Cras de Belleval, décoratrice dans le cinéma et artiste plasticienne, septembre 2022, © Sacha Rey.
Repérages avec Clothilde Cras de Belleval, décoratrice dans le cinéma et artiste plasticienne, Altissimo Marseille, janvier 2023, © Sacha Rey. (non présent dans l'installation But I'm a Cheerleader)
Miel Villemot, chercheur et anciennement artiste plasticien, "But I'm a Cheerleader", Urban Jump Marseille, Janvier 2023, © Sacha Rey.
Miel Villemot, chercheur et anciennement artiste plasticien, "But I'm a Cheerleader", Urban Jump Marseille, Janvier 2023, © Sacha Rey.
Miel Villemot, chercheur et anciennement artiste plasticien, "But I'm a Cheerleader", Urban Jump Marseille, Janvier 2023, © Sacha Rey.
"But I'm a Cheerleader", Naya Abrin, artiste plasticien.ne, janvier 2023, © Sacha Rey.
"But I'm a Cheerleader", Marion Zurbach, Chorégraphe de la compagnie Unplush, septembre 2022, © Sacha Rey.
"But I'm a Cheerleader", Naya Abrin, artiste plasticien.ne, janvier 2023, © Sacha Rey.
Repérages avec Anne Marchis, médiatrice culturelle et fondatrice de BIM Médiation, Marseille, Janvier 2023, © Sacha Rey. (non présent dans l'installation But I'm a Cheerleader)
Repérages avec Lou N'Diaye, coordinatrice de programmation d'un festival de cinéma, mars 2023, Montréal, Canada © Sacha Rey. (non présent dans l'installation But I'm a Cheerleader)
Repérages avec Anne Marchis, médiatrice culturelle et fondatrice de BIM Médiation, Marseille, Janvier 2023, © Sacha Rey. (non présent dans l'installation But I'm a Cheerleader)
Repérages avec Lou N'Diaye, coordinatrice de programmation d'un festival de cinéma, mars 2023, Montréal, Canada © Sacha Rey. (non présent dans l'installation But I'm a Cheerleader)
Repérages avec Anne Marchis, médiatrice culturelle et fondatrice de BIM Médiation, Marseille, Janvier 2023, © Sacha Rey. (non présent dans l'installation But I'm a Cheerleader)
Repérages avec Lou N'Diaye, coordinatrice de programmation d'un festival de cinéma, mars 2023, Montréal, Canada © Sacha Rey. (non présent dans l'installation But I'm a Cheerleader)

À côté d’iel

le 22‭ ‬janvier 2022‭, ‬performance‭, ‬21min‭, ‬dans le cadre du festival Parallèle‭, ‬Artagon Marseille‭.‬

Robot aspirateur‭, ‬tondeuse‭, ‬guirlandes led bleues et lumière de Wood‭.‬

À‭ ‬côté d’iel est un duo amoureux dansé avec un·e·x robot aspirateur‭, ‬qui tente de questionner la socialisation de genre‭ ‬–‭ ‬celle qui façonne nos capacités à aimer et à prendre soin‭. ‬Dans cette performance‭, ‬j’essaie d’inventer un vocabulaire de tendresse‭, ‬d’amour et de "care" avec lae robot‭, ‬dont l’un de ces gestes est de lui offrir mes cheveux en me les rasant‭. ‬

"L’expérience est une opacité‭, ‬on ne peut savoir ce qu’elle produira avant de l’avoir éprouvée‭ - ‬dans le cas contraire‭, ‬elle serait inutile et réductible alors à son énoncé linguistique‭. ‬Il y a un avant et un‭ ‬après de l’expérience‭, ‬et la situation d’arrivée se doit d’être différente de celle de départ : il y a eu transformation durant l’action‭. ‬La transformation opérée lors de cette opacité produit ce qu’on appellera un savoir expérientiel‭ (‬ce savoir n’aurait pu être produit par d’autres moyens que cette expérience‭.)‬ ‮"

"Des partitions", Franck Leibovici, in Chorégraphier l’exposition, Mathieu Copeland, 2013.

Crédits : Performance, composition sonore et montage vidéo : Sacha Rey ; Ingénieur du son : Vincent Domenet ; Captation vidéo : Corentin Laplanche Tsutsui

Remerciements à Javier Mansbach, Vincent Domenet, Zoé Filloux, Corentin Laplanche Tsutsui, l’équipe d’Artagon pour leur aide et à l’équipe du festival Parallèle pour l’invitation.

"À côté d'iel", performance, extraits 4 min, le 22 janvier 2022 à Artagon Marseille dans le cadre du festival Parallèle.
Vues "À côté d'iel", performance, Sacha Rey dans le cadre de "Confessions nocturnes", une soirée de programmation imaginée par les résident·e·s d'Artagon Marseille dans le cadre du Festival Parallèle, 22 janvier 2022. Crédits photographiques :  Camille Tonnerre‭. - © Parallèle
Vues "À côté d'iel", performance, Sacha Rey dans le cadre de "Confessions nocturnes", une soirée de programmation imaginée par les résident·e·s d'Artagon Marseille dans le cadre du Festival Parallèle, 22 janvier 2022. Crédits photographiques :  Corentin Laplanche Tsutsui‭ .
Vues "À côté d'iel", performance, Sacha Rey dans le cadre de "Confessions nocturnes", une soirée de programmation imaginée par les résident·e·s d'Artagon Marseille dans le cadre du Festival Parallèle, 22 janvier 2022. Crédits photographiques :  Marie Genin - © Artagon & Parallèle
Vues "À côté d'iel", performance, Sacha Rey dans le cadre de "Confessions nocturnes", une soirée de programmation imaginée par les résident·e·s d'Artagon Marseille dans le cadre du Festival Parallèle, 22 janvier 2022. Crédits photographiques :  Marie Genin - © Artagon & Parallèle

Bande démo performeureuse interprète

Par ordre d'apparition :

14/06/19 Mơ: Oublié dans une courte vie , performeuse pour Hoang Lê, DNA, Beaux-arts de Paris, France www.nguyenlehoang.com

10/10/19 Art As Experiment : Body and Sound, performeuse dans le cadre de l’échange GAP Geidai-ENSBA, Beaux arts de Paris, France

4-5/03/19 Fashion Weak, performeuse et cadreuse pour Matthieu Doze, réadaptation de Good Boy d’Alain Buffard, Beaux-arts de Paris, France

01/19 Ocytocine, vidéo, Sacha Rey

09/12/19 Hold Us in Our Runaway, performance de Sacha Rey en collaboration avec Hoang Lê et Yassine Aftis, DNSAP, Beaux-arts de Paris, France.

02/19 This Picture of you, court-métrage documentaire, Sacha Rey.

05/2018 entrainement solo, Atelier Huynh, Beaux-arts de Paris.

28/06/19 Pour faire de la musique je préfère la glace, Sacha Rey, Journées portes ouvertes ENSBA, Beaux-arts de Paris, France.

18/05/19 I Have Danced inside Your Eyes, Sacha Rey expositon Flower Power à l’Hotel La Louisiane, Paris, France.

08/09/19 Se masser sur le sol de Paris , Sacha Rey, happening dans le métro sur la ligne 3, Paris, France.

16-17/08/2019 The SparkleMuffins, au sein du collectif Jactatus, Festival Perform, Domaine de Nodris, Medoc, France

22/03/19 Do You Really Want to Hurt Me, Sacha Rey, exposition Variations de l’atelier Huynh, Beaux-arts de Paris, France.

30/03/19 This Picture of You , Sacha Rey, performance et film, Le cercle chromatique, Beaux-arts de Paris, France.

07/11/18 Une blessure dans la langue, co-créer avec Yulong Song aux Beaux-arts de Paris, France.

06/17 Monumental, performeuse pour Jocelyn Cottencin, version courte, CND Pantin et aux Beaux-arts de Paris, France. www.jocelyncottencin.com